blog

Tu ne jugeras point (mais un petit peu quand même)

La vérité, la raison, le jugement juste… AAAAAhhhh de belles notions qui font pourtant débat. Et pour quoi faire ? Le débat ? Non justement la vérité. Cette dernière a ceci de fantastique qu’elle n’est pas à démontrer. Si le ciel est bleu, peu importe qu’on cherche à convaincre du contraire, il est bleu.

Là où ça devient plus rigolo c’est quand on parle d’actualités, d’opinions, de notions de preuves factuelles. Je vous invite à regarder les commentaires de sites d’informations ou de n’importe quelle vidéo youtube pour vous forger votre vérité. J’ai parcouru bon nombre de ces commentaires, je n’ai jamais vu après une bataille de poissonniers, 2 types se répondre « ok, j’ai eu tort » ou « merci pour cette vérité, j’ai été idiot ». De même pour les débats télévisés, qu’ils portent sur le foot ou la politique internationale.

Ma théorie, (opinion qui vaut environ 25 centimes sur le marché de la vérité) est qu’une fois de plus commenter ne sert qu’à renforcer le réseau neuronal qui affirme à la conscience une vérité.  Les arguments viennent souvent à attester des faits pour permettre à son auditeur de les approuver sans avoir à en faire l’expérience. Si c’est vrai, à quoi bon discuter ? Et pourtant, l’idée que l’on approuve sans en faire l’expérience me chiffonne.

Je ne chercherai pas à convaincre un sceptique que la terre est ronde. S’il pense qu’elle est plate ET que je suis un idiot, voilà toutes sortes de jugements que je laisserai se noyer dans la vérité. On en revient toujours à cette même idée de sphère d’influence et d’expérience personnelle, sans tomber dans un relativisme absolu.

Disons qu’une recherche pragmatique est certainement plus rentable en temps et en énergie qu’un commentaire sur n’importe quel réseau social. Heureusement, l’opinion des gens semble être une marchandise très rentable. Je suppose qu’elle repose sur la joie qu’apporte la vérité de celui qui l’énonce. Ainsi, une vérité qu’on offre n’a aucune valeur si on ne vous le demande pas. « Tu devrais manger bio et faire du sport… », « Si je n’ai pas commencé avant ET que je ne te demande rien, pourquoi me donner conseil ? », « pour ton bien… », « Laisse-le où il est mon bien, quelque part dans ma conscience… ».

Vous voyez où je veux en venir ? Vendre mes salades bien sûr ! L’expérience, la vérité, et le jugement se forgent sur ce que l’on estime fonctionner à moins que l’on prenne pour acquis ce que l’on nous raconte. « La terre est ronde, l’oxygène est contenu dans l’air, le ciel est bleu… ». Nul besoin de preuve pour se satisfaire de ces vérités.

L’homéopathie ? Le magnétisme ? L’effet placebo ? Le végétarisme ? Je ne me permettrai pas de juger, mais quand même, parfois ça a l’air de fonctionner…

Catégories :blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s