blog

Le bonheur est dans le plaisir

Comment deux notions aussi simples peuvent-elles poser autant de problèmes? C’est vrai ça, alors que construire le bonheur qui ne dépend que de choix (quelque soit la situation, votre gestion émotionnelle face à la situation ne dépend que de vous ou alors vous admettez être l’esclave docile de vos émotions), et du plaisir (manger, passer du temps entre amis/famille, le sexe) pourquoi les actions que l’on engendre s’éloignent de ces deux notions?

Mon opinion que vous vous apprêtez à lire (et je vous remercie pour cette délicate attention) pense bêtement qu’on y a mis pleins d’autres notions par-dessus comme l’utilité par exemple. Il vaut mieux faire ce qui est utile que plaisant. Il vaut mieux travailler pour payer les factures et profiter de 2 jours d’apéro et de ripailles que de profiter tout le temps. Je ne souhaite pas parler de profits mais de bonheur.

La fameuse pyramide de Maslow nous invite déjà à penser autrement l’idée qu’il suffit de boire et manger pour être heureux. Je n’évoquerai pas non plus la misère de ce monde car elle s’éloigne de notre sphère d’influence et ce qui m’intéresse c’est la faculté de chaque individu à être heureux et à éprouver du plaisir. Les guerres attendront bien une journée de plus. Car finalement, la recherche du bonheur tel que l’applique une mouche par exemple, la rend plus efficace dans sa destinée qu’un être humain.

Tout être vivant, recherche le bonheur. D’autres diront le plaisir. Ces deux notions sont liées. Peut-on être heureux sans plaisir? Ça me paraît difficile. Même si vous avez le délire de grimper le Kilimandjaro en short, vous finirez bien par y engendrer du plaisir et mécaniquement du bonheur. On partira donc du principe que le plaisir s’éprouve et que le bonheur se construit. Si votre bonheur ressemble à une succession de sacrifice, au détriment de votre santé, de vos relations humaines (famille et amis en tête), les factures payées seront une bien maigre source de plaisir.

J’oubliais. On partira aussi du principe que l’Univers (formidable comptable des actions humaines) remettra toujours de l’ordre dans nos affaires. Croyez-le ou pas, mais si vous sacrifiez votre santé pour de l’argent, vous finirez par payer littéralement pour retrouver à nouveau votre santé. On rachète plus difficilement les relations avec ses amis ou sa famille. La notion de devoir n’interdit pas de chercher du plaisir et une source de satisfaction.

Pour être très concret, si vous souhaitez l’harmonie dans vos chakras et votre âme, commencez par faire ce qui vous plaît. Faîtes un travail qui vous plaît. Côtoyez des gens qui vous plaisent. Soyez avec un homme ou une femme qui vous plaît. C’est pas évident hein? J’ai pas vendu du rêve en disant que ça serait facile, bien au contraire. Un travail qui plaît induit une activité qui réponde à un besoin extérieur et qui permette de tirer des profits suffisants pour en vivre. Côtoyer des gens qui nous plaisent induit d’avoir un niveau d’exigence à hauteur de nos aspirations. Si vous vous lancez dans le sport ou les échecs, un alcoolique notoire ne sera pas forcément d’une grande source de synergie dans cette route du bonheur.

Quand aux relations amoureuses, il faut bien avouer qu’il est délicat de trouver le partenaire idéal. Mais si vous puez le désespoir et la solitude, attendez-vous à trouver la personne correspondante à vos émotions. Finalement, le bonheur et le plaisir qui en découle (la phrase marche dans l’autre sens aussi) dépend une fois de plus de nos actions et de ce qu’on engendre pour nous-même et sur son environnement. « Ah oui mais comment je fais pour trouver un travail/un partenaire/une vie qui me plaît? ». C’est une excellente question et votre cerveau est programmé après des millions d’années d’évolution pour trouver des solutions. Cherchez, et mettez en application une solution. Le savoir de l’humanité auquel vous avez accès devrait vous permettre de trouver des pistes, et de les emprunter, quitte à vous égarer parfois.

Enfin, pour ceux qui pensent que torturer des chatons, et prendre de l’héroïne peut être une source de plaisir qui justifie le bonheur, sachez que la loi du talion est une loin de l’univers infaillible. Pour les autres, Trouvez du plaisir à chercher et appliquer des solutions, parce que vous en êtes les seuls responsables. Sous-traiter le bonheur fera le bonheur du sous-traitant seulement.

Qu’attendez-vous pour être heureux?

Catégories :blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s