blog

Le bar de l’Atlantide

Le ministre a enfin autorisé l’élargissement des lois permettant les voyages dans le temps. Malgré une certaine réticence, nous pouvons aller plus de 15 000 ans en arrière quitte à remettre en cause certains faits. Imaginez un seul instant que les récits des anciennes écritures soient vrais! Nous nous serions trompé au nom de la science depuis le XVIIème siècle pendant plus de 500 ans. L’avantage de se tromper dans l’Histoire c’est qu’on ne s’en rend jamais compte au présent…

Votre fidèle serviteur et journaliste temporel a donc décidé de se lancer dans une nouvelle investigation digne de notre époque : l’alcoolisme existait-il au sein de cette civilisation avancée il y a plus de 11 000 ans? L’Atlantide avait-elle des troquets, des PMU et des gens pour y dépenser leur argent? Si oui, pourquoi?

Nous nous rendons dans l’ancienne capitale Atlante. Pour des raisons de sécurité lié au tourisme temporel en pleine effervescence depuis l’ouverture de la technologie militaire à la vie civile, nous ne pouvons vous donner les coordonnées exactes où se situe la ville, mais disons que Platon n’écrivait pas que des conneries destinées aux lycéens.

Ce mélange à la fois de spiritualité et de technologie décrit le mieux la ville. L’électricité est partout mais sans fil, grâce à l’induction. Les réseaux qui connectent la cité que ce soit pour l’eau, ou les transports sont régis par des personnes dont penser est leur métier. L’intelligence artificielle développé au XXIème siècle ressemble à cette façon d’automatiser les flux mais ce sont des personnes qui ont développer une intuition hors du commun qui régit toutes ces données.

Et le mieux, malgré l’état avancé de technologie et de sagesse, les bars, l’alcool et la prostitution sont bien présentes, un peu partout. L’image populaire que dégage l’Atlantide pour nous et leur civilisation est la même que celle dégagée par l’empire romain pour les gens du XXème siècle : on glorifie ce peuple qui a conquis un quart de la population mondiale en son temps, mais que penser d’une civilisation qui base son devenir sur l’esclavage, l’abrutissement des masses par la violence et le divertissement et qui fait la guerre parce que c’est les plus forts?

Nous trouvons un bar où il est possible de faire des paris sportifs et où une partie des atlantes qui accomplit des basses besognes aiment boire et espèrent gagner le jackpot. L’histoire avec un petit « h » est aussi un éternel recommencement. Le bar s’agite. Une radio diffuse les actualités mais pas par le son ou l’image mais par la pensée. Technologie étrange qui dans un silence relatif déverse des informations dans la tête comme un flux de pensées constant. On dirait de la publicité sans son, ni image et pourtant, l’info est là, quelque part dans votre tête. Essayez de diminuer le volume d’une pensée…

Tout le monde se lance dans un débat pour savoir s’il est vraiment utile de payer plus pour la cité, si les dirigeants sont honnêtes, s’il faut (… mettez ce que vous voulez à la place des pointillés). J’entame la conversation par une question : « On peut vraiment gagner en jouant son argent? j’ai l’impression qu’il y a plus de perdants que de gagnants »…

Une femme se tourne vers moi, visiblement trop maquillée et qui vend sa vertu bien trop chère pour le peu qu’on peut l’estimer. « Tu dois être un petit génie. Evidemment qu’on peut gagner et qu’il y a plus de perdants. Tu vois le panneau à l’entrée « ici un gagnant à 100 écus (la monnaie locale) »? Qui jouerait si on mettait sur le mur « ici un perdant à 1000 écus »? Et puis le mur serait rempli de ces perdants comme ce bar en est rempli. »…

« -Vous êtes? je m’appelle Boris, je suis journaliste…

-… temporel. Je sais. Dans quelques années chez vous, le tourisme temporel sera rendu plus accessible et on aura une flopée de gugus comme vous qui viennent voir à quoi ressemble la grande Atlantide. Pas trop déçu, parce que c’est surtout un repères de misérables et de putes. Mais vous pensez bien que ce qui a rendu Rome célèbre c’est « la guerre des gaules de César », pas « ma vie d’esclave dans une riche famille de notables ».

-Comment savez-vous tout ça, je veux dire sur moi et mon époque?

-Tu vois la radio qui diffuse des pensées? Nous avons développer cette faculté de ressentir les choses. Tu absorbes les actualités parce qu’on les répète avec force d’intention mais pour développer cette technologie, nous avons enseigné ça à nos enfants pendants des centaines de générations. A quoi servent les mathématiques, ou la culture si un enfant ne peut pas ressentir son environnement? De fil en aiguille nous avons développer notre technologie autour de cette force d’intention et du fait que le grand Atlante (une sorte de dieu pour eux) donne les réponses aux questions qu’on lui pose. Et l’empreinte de tes pensées, je les sens, bien plus que si je t’offrais mes services.

-Incroyable! Je veux dire…

-… Qu’une pute te fasse la leçon d’histoire pour ton article? (elle rigole et boit une lampée de fou de sa bière, du moins je suppose que ça en est). Tu vois, ça (elle montre son sexe) aucune technologie, aucune civilisation n’a sur le remplacer. Tout le monde veut toucher l’origine du monde!

-Merci pour la leçon. Je repasserai plus tard. »

Vous l’aurez compris amis lecteurs, la civilisation Atlante recèle bon nombre de secrets. Ce n’est pas les grands de ce monde qui nous intriguent dans Vérité Magazine, mais l’histoire avec un petit « h », l’histoire des petits gens qui font des grands récits. Et Platon a oublié de nous parler de ses bars/pmu d’un autre temps. Les impératifs rédactionnels et l’espace alloué à la publicité m’obligent à écourter mais nous reviendrons prochainement pour plus d’investigations…

« Combien de maîtresses et d’amants avaient les dirigeants et les dirigeantes de l’Atlantide? »

Boris Matter, pour Vérité Vraie Magazine, depuis la Lune le 21/09/2219

Catégories :blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s