blog

La 1ère chaussure de l’humanité

Le confort est le fruit d’une succession de fainéant qui se sont dit « pourquoi je ferai quelque chose d’aussi difficile quand ça pourrait être tellement plus simple? ». Regardez un escalator. J’imagine toujours un type se mettre devant un escalier un jour et se dire « il montera pour moi, tout seul! j’en ai marre de gravir un étage à pied! ». On en est au point dans l’humanité où l’on peut vous suggérer de monter un escalier à pied une fois par jour pour votre santé.

Vivement l’explosion de l’intelligence artificielle…

Y en même qui achètent des appareils pour muscler le corps sans effort à l’aide de courant électrique envoyé dans le muscle. Mais aux origines, quel était le premier fainéant de l’Histoire qui s’est dit « Naaaaaaann, il doit y avoir un moyen plus facile de le faire ». Je ne pense pas que ce fut l’invention/la découverte du feu, mais l’invention de la chaussure!

Pensez-y : même si le micro-onde remplace le feu parfois pour cuire des aliments, il y a cet aspect essentiel qui fait qu’on ne le classe pas dans la catégorie des choses inutiles (comme l’invention du light par exemple). Mais la chaussure? Un jour, alors que la peau de son pied était apte à encaisser des brindilles de bois et du gravillon, un type a dit : je vais y mettre du cuir, juste pour voir.

Et là, il a dû être fêté dans tous le village. Des années plus tard, plus personne ne peut s’en passer. Mais ce qui m’a poussé à la réflexion c’était le récit d’un type qui avait les genoux en vrac et qui s’est mis à courir pieds nus car « la chaussure en compensant ce que le corps doit faire (absorber le choc) empêche une récupération normale des micro-traumatismes des genoux qui deviennent des blessures ». En substance c’est ce dont je me souviens d’un récit glané sur le net.

Que fait-on dans ce cas? On essaie pardi! Et me voilà donc à courir pieds nus derrière chez moi, sur le bitume… Vous voulez un exemple flagrant de la façon qu’a votre chaussure de compenser ce que toute la chaîne de muscles, d’articulations et de système nerveux doit faire en temps normal? Courrez pieds nus, même un peu, juste pour voir. Vous verrez comme si les muscles des orteils, des pieds, des mollets et au-dessus du genoux se disaient « tiens c’est marrant, y a en a ici… »

A titre d’exemple, si les kényans écrasent tout le monde sur les épreuves de course d’endurance, c’est peut-être parce qu’ils ont cette habitude. J’avais aussi lu quelque part (me demandez pas où) que les spartiates s’entraînaient sans semelles de cuir pour avoir une meilleure détente et amplitude dans leur mouvement et une meilleure chaîne musculaire des membres inférieurs comparativement à leurs ennemis.

Alors ça c’était avant mais la peau de votre pied doit être plus ou moins la même que celle d’un spartiate. Il a juste pris l’habitude de s’entraîner pieds nus (entre autre). Mais si on peut prendre des habitudes comme prendre un escalator, un ascenseur pour deux étages ou mettre une barquette dans un micro-onde, on peut aussi arrêter le PQ, prendre que des douches froides et courir pieds nus de temps en temps.

Mais pour quoi faire?

Catégories :blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s