Étiquette : changer le monde

Venez, on change le monde

« Super gentil, sympathique et à l’écoute. Une véritable amélioration de mes nuits qui étaient très courtes. Je rejoins Morphée tous les soirs avec un sommeil de qualité. Mes douleurs causées par une hernie discale sont réduites de 3/4. Merci Boris« 

« Suite a un accident domestique j’ai perdu l’audition totale d’une oreille. Deux o.r.l m’ont affirmé que je ne pourrais pas récupérer. J’ai fait appel à Boris qui a pu « réactiver » mon ouïe de manière indolore et très rapide . MERCI beaucoup« 


Ce sont les 2 premiers témoignages que j’ai pu recueillir quand j’ai démarré mon activité il y a 4 ans maintenant. Avec le temps j’ai acquis la ferme conviction que non seulement mon travail est efficace mais qu’en plus, absolument tout le monde peut le faire, de la même façon que vous pouvez apprendre un langue étrangère ou à faire du pain si vous y consacrer un peu de temps et d’énergie.

C’est complètement fou quand on y pense : un type inconnu au bataillon arrive avec ces deux mains, vous touche du bout des doigts et vous soulage des douleurs insolubles pour la médecine conventionnelle. C’est un résultat que j’ai reproduit des milliers de fois (enfin presque 2000 fois). Je précise évidemment que je n’ai jamais remplacé le moindre médecin dont je respecte le travail et les nombreuses années d’études mais force est de constater que parfois, leurs compétences atteint une limite et qu’à ce moment, parfois, mon travail est efficace.

Et puis j’ai commencé à fournir un moyen de se former via ces « cycles de formations« . Et puis aujourd’hui j’ai envie de pousser le truc un peu plus loin.

Imaginez un seul instant que tout le monde apprenne ce que je fais : Je vous garantis qu’il n’y a aucun prérequis et qu’avec moins d’un an d’entraînement assidu, tout le monde peut obtenir les mêmes résultats que moi. Quand j’ai commencé, je fumais et je buvais encore (pas avant les séances bien sûr mais mon hygiène de vie n’était pas exemplaire). Mais tout de même, imaginez par exemple que dans une famille, quelqu’un a des douleurs chroniques au dos ou au ventre et que malgré plusieurs médecins, ça ne passe pas. Chacun pourra essayer mes méthodes pour soulager ces douleurs en se réunissant comme l’on se réunit pour un anniversaire par exemple.

Pour satisfaire mon projet, je lance une chaîne YouTube où j’expliquerai absolument tout sur le fonctionnement de ma pratique, pour essayer sans danger. Vous pourrez vous convaincre rapidement que « c’est possible ». Il n’y a pas de vidéos dessus pour l’instant mais n’hésitez pas à vous abonner déjà et je vous promets une vidéo rapidement, au moins pour présenter mon projet.

« C’est complètement con, encore un truc de charlatan/gourou… » -> Par souci de transparence, je m’engage à laisser toutes mes vidéos de formation entièrement gratuites. Si je suis amené à faire une formation en présentielle, elle sera toujours gratuite. Je ne me rémunèrerai que sur mes séances, des conférences éventuelles, mes livres et peut-être de la publicité si je devais connaître un franc succès. Mais quiconque veut s’essayer à ma pratique pourra se former et le faire gratuitement.

J’espère que ça forcera tout ceux qui proposent du contenu payant à fournir une qualité extrême et que les margoulins seront plus facilement repérables.

Ensuite, imaginez qu’il y ai autant de gens qui soient en mesure de soulager des douleurs que de personnes qui sont en mesure de lire et écrire. Les possibilités sont infinies! Et si quelques personnes peuvent modifier la matière par leur intention pour soulager une douleur ou modifier le goût d’un verre d’eau, qui sait de quoi seront capables des millions de personnes qui ont développé ces capacités?

Venez, on change le monde…

Une loi du temps

Lorsque le voyage dans le temps est devenu accessible au grand public et qu’il est sorti du domaine exclusivement militaire, un ministère du temps s’est créé. Il devait bien sûr répondre à la gestion administrative de son domaine et mettre en place les jalons éthiques d’un domaine sensible. De plus en plus à partir du XXIIème siècle, les machines à voyager dans le temps se sont démocratisées comme l’ont fait la télévision ou le téléphone portable au XXème siècle.

La plus grande peur que l’humanité a eu était le changement des continuum espace-temps. Pourquoi ne pas aller dans le passé se faire gagner au loto au risque de modifier le cours du temps et tout ce qui a eu lieu? La vocation des voyages dans le temps était de développer une nouvelle forme de journalisme, qui permette de voir le passé avant de l’interpréter. Mais si vous avez vu « Retour vers le futur 2 », vous comprenez que depuis la nuit des temps, une part de l’humanité pense que plus d’argent amène mécaniquement plus de bonheur.

C’est exactement la définition d’une addiction : plus d’un produit, provoque plus d’endorphine. La thune est un produit comme un autre. Alors, en retournant dans le passé, beaucoup imaginaient avoir un présent plus prospère sans penser qu’en changeant le présent, on modifie plus certainement le futur. Et pourtant, il s’est passé quelque chose d’étrange quand il a été question d’une « police du temps ».

A sa création, le ministère a jugé cette idée parfaitement inutile! Le grand public voyait dans cette absence, le témoignage d’une réelle volonté de manipuler les événements. Les élections sont tellement dépendantes d’événements extérieurs, qu’il devenait plus facile de tester différents futurs en modifiant le passé. Le sondage était devenu inutile. On partait un an avant l’élection, on mettait en place une stratégie de campagne et on voyait comment ça se passait. En théorie du moins…

Vous vous doutez bien qu’en tant que technologie militaire, l’armée à travers des cabinets secrets avait déjà mené ses propres recherches sur les manipulations possibles à travers le temps. S’il y a un dieu, et cette histoire me pousse à y croire, faut avouer qu’il a beaucoup d’humour. Plutôt que de tenter des petits changements, l’armée tenta immédiatement de modifier les grands événements de l’Histoire. Le cas le plus emblématique fut évidemment la mission Walkyrie qui visait à tuer Hitler en 1944.

Ce bout d’histoire ressemble à un échec cuisant pour les conjurés de l’époque mais toutes les tentatives qui ont été faîte pour tuer Adolf Hitler avant, pendant et après son accession au pouvoir se sont soldés par des échecs cuisants. Chaque mission envoyé du futur provoquait la même consternation. Par exemple, le petit caporal fut promu caporal après que toute sa tranchée fut décimée. Chaque fois qu’il apparut comme un survivant, s’en était inexplicable autrement que par la Providence.

Ce que l’Histoire n’a pas vu, c’est que chaque personne qui participa à ses missions ne put jamais revenir à son époque. Il étaient morts, portés disparus, comme évaporés. Après plus d’une centaine de tentatives et autant d’échecs, les expériences secrètes menées par l’armée s’arrêtèrent avec ce constat accablant et immuable : on ne change pas le cours de l’Histoire. Est-ce à dire qu’il n’y a qu’une histoire, comme s’il n’y avait qu’une seule ligne temporelle? Non bien sûr.

Mais les différentes lignes temporelles sont parfaitement hermétiques entre elles. Les recherches évoluent pour permettre d’observer ce qui se passe ailleurs dans « d’autres temps » mais personne ne veut prendre le risque d’intervenir. Le plus surprenant et que dans les autres temps, l’humanité essaie encore et toujours de changer le passé. Les même déconvenues forcent aux même résultats, enfin à leur absence.

Le grand public n’a pas été avertit de cette loi immuable ce qui risque de se révéler tragique avant que les gens ne comprennent ce que peut engendrer la volonté de modifier trop fort ce qui a été fait. Aussi sûrement que les lois du Karma ou du Talion agissent en permanence, il est strictement impossible de modifier le passé trop durement. Le plus surprenant est que quand un voyageur du temps ne fait qu’observer, les événements se remettent également tout seul en place sans porter préjudice à ce « touriste du temps. »

Cela explique en tout cas pourquoi aucun voyageur du futur ne s’est déjà manifesté dans le passé, enfin ouvertement.

Boris Matter pour Vérité Vraie Magazine, le 22 mars 2220, depuis la Lune.

« Si je ne change pas le monde, qui le fera? »

J’avais écris que les relations humaines pouvaient se résumer à l’idée de savoir si une personne a suffisamment de qualités pour qu’on supporte ses défauts. Aucune action n’est neutre, mais porter son regard sur ce que l’on juge « mauvais », « inutile », « inefficace » transforme son environnement comme on met une couche de vernis sur un objet. Il est plus facile d’en remettre une couche avec des qualités si on les juge assez « fortes ».

Mais c’est quoi une bonne qualité? Les philosophes (des types qui aiment la sagesse) ce sont écharpées pendant des siècles pour savoir laquelle est nécessaire à un homme pour mener sa vie et avoir un impact positif sur son environnement. Oubliez ces notions « bonnes » et « mauvaises ». Nous nous attacherons à ce qu’elles engendrent et aux émotions qu’elles provoquent.

L’avantage d’une émotion, c’est qu’on peut en mettre partout. Cette idée d’éprouver pleinement chaque respiration, d’aimer faire la vaisselle ou l’amour, d’apprécier « la rosée des petites choses » se retrouve dans cette vision du monde. C’est d’ailleurs, à mon humble opinion, l’idée qu’Épicure a voulu développer dans son fameux Carpe Diem. « Cueillir le jour » pour une époque où il y avait pas de voitures, pas d’internet et où des esclaves devaient servir à apprécier l’eau fraîche et une balade en forêt.

Alors, en ajoutant continuellement des émotions qui vont engendrer des vertus et inversement (des vertus qui vont engendrer des émotions), peut-on espérer un impact durable sur le monde? Vous êtes révoltés devant les actualités? Arrêtez de vous soucier de la course aux armements à travers le monde et allez faire une balade. Vous regarderez un bout de nature en vous demandant ce qu’il faudrait pour en préserver d’avantage. Ou vous penserez à votre prochain apéro.

Parce que la force d’une émotion c’est qu’elle devient vite addictive. Avez-vous déjà remarqué comme les personne honnêtes ou malhonnêtes ont ce même « truc » qui semble rendre leur comportement viscérale? Le problème d’une émotion, c’est qu’elle provoque une réaction chimique éphémère : le plaisir. C’est ce principe qui pousse à répéter un comportement : avoir une nouvelle dose de plaisir. Les vertus qui provoquent ce plaisir ont autant besoin d’être répétés qu’un héroïnomane a besoin d’une nouvelle injection.

Vous voulez devenir accroc au sport, au bonheur, à la paix? Il faut commencer par une petite dose, et au fur et à mesure, vous aurez besoin de d’avantage. Vous aurez besoin de vous entourer de personnes qui vous permettent d’engendrer plus de ces émotions. Vous trouverez dans cet entourage des personnes portées sur la boisson, d’autres fainéantes, mais ces défauts se rattrapent plus facilement qu’un faiseur de paix malhonnête (exemple : un homme qui fait la guerre et prône la paix. L’inverse est plus rare).

Alors vous pensez que vous ne changerez pas le monde? Mais souvenez-vous, après cette balade en forêt, vous vous êtes demandés comment produire un peu de nature chez vous pour éviter d’acheter des tomates sans cesse dans des barquettes en plastiques. Et puis vous avez découverts l’aquaponie. Vous vous êtes ensuite demandés comment limiter votre consommation en viande parce que les bêtes ça consomme beaucoup mais genre beaucoup d’eau et de bouffe.

Et puis vous vous êtes souvenus que les parisiens élevaient des lapins et des poules sur leur balcon pendant la guerre et que vos grands-parents mangeaient de la viande le dimanche seulement. Et puis grâce à mon article, vous utilisez plus de papiers toilettes depuis des mois et ça fait beaucoup d’eau d’économisée alors, il vous en faut toujours plus, parce que c’est une émotion très agréable de sentir son impact sur son environnement. Et puis ça a l’air plus efficace qu’une voiture électrique ou qu’une réunion intergouvernementale.

Alors c’est difficile au début, un peu comme son premier verre de whisky mais si on peut finir par en boire avec son café au petit déjeuner, on peut bien finir par se laver à l’eau froide, et faire pousser des courgettes dans son salon. Elle peut être très forte cette illusion que l’on est dépendant d’un système, mais on vit avec lui, plus que l’on en dépend.

Quand j’écris « si je ne change pas le monde, qui le fera? », il ne s’agit pas seulement d’écrire un titre racoleur qui vous pousse à lire cet article. Il s’agit surtout que vous vous posiez la même question parce qu’avec des millions de gouttes d’eau, on fait de jolies mers. Il y aussi ceux qui préfèrent devenir un bout de sel qui donne se goût amer à l’eau mais quelle goutte d’eau s’en soucie. Et il n’y a qu’une mer morte.

Un dernier mot sur le secret des océans : c’est la mutualisation des intentions de toutes ces gouttes d’eau qui façonne le monde. Le monde ne change pas, il s’adapte. En voilà un entonnoir pour la réalité!

Soyez écolo, lavez-vous le cul à l’eau!

« Bonjour, que faîtes-vous pour la planète? ». A cette question posée par une recruteuse de donateurs j’ai répondu fièrement, « je n’utilise plus de papier toilette depuis 2 ans ». J’étais sérieux et elle semblait écœurée. Et pourtant, j’ignore et je n’ai pas trouvé combien d’eau était nécessaire pour l’élaboration d’une feuille, en revanche le coût en arbre est estimé à 27 000 arbres par jour pour la production mondiale de PQ (pioché dans cet article de Slate).

Ainsi, dans ces questions liées à l’écologie, je tente toujours la même approche que pour la santé. Que puis-je faire immédiatement, tous les jours et gratuit ou à moindre coût? La question d’essuyer mes fesses s’est vite posée. J’utilise donc une méthode découverte en Afrique pendant des vacances. En gros, votre main forte tient un verre d’eau qui laisse couler un filet d’eau sur la raie tandis que votre autre main lave ce qui reste de votre commission. Avec un tout petit peu de pratique on y arrive très bien.

Prévoyez tout de même un point d’eau et du savon pour ensuite laver vos mains… La réaction est souvent la même « Mais tu utilises de l’eau aussi alors pourquoi se priver de la douceur du triple épaisseur »? Parce que j’utilise des milliers de fois moins d’eau et zéro arbre. Le but n’est pas de vivre en autonomie parfaite dans une yourte mais de faire une économie utile tous les jours. Les douches à l’eau froide en font partie.

On me demande aussi si je bois mon urine pour économiser de l’eau… Non. Je vous avoue un secret : je suis un gros consommateur de jeux vidéos avec ce que ça implique en termes d’énergie utilisée ne serait-ce que pour le jeu en réseau. Une fois de plus je m’attache à développer une intention pro-active, quelque chose que tout le monde peut faire, tout le temps. Limiter sa consommation en viande en fait partie aussi. Développer un modèle est plus efficace que montrer du doigt même si appliquer le modèle est moins tentant que montrer du doigt aussi.

Pareil, je ne vous invite pas à manger exclusivement des pommes tombées de l’arbre. Mais si vous mangez une entrecôte tous les jours, réduire sa consommation à deux entrecôtes par semaine, c’est bien. La production agricole mondiale utilise la moitié de sa capacité pour nourrir les bêtes que nous mangeons, avec ce que ça implique en consommation d’eau bien sûr.

Pour la curiosité, je vous suggère planetoscope qui fournit des statistiques mondiale en temps réel que j’ai découvert par hasard. Je vous invite aussi à remplacer google par ecosia qui plante des arbres à l’aide de vos recherches internet. Enfin un petit résumé des économies faisables :

  • douches froides (on s’y habitue en un mois environ, prenez votre temps sinon pour faire la transition. Vous verrez votre santé transformée)
  • Mangez moins de viande et limitez les sodas (il faut 3 litres d’eau pour un litre de cola. Je vous laisse faire le calcul vous-même…)
  • Lavez-vous les fesses à l’eau après votre commission (les économies d’eau s’ajoutent aux économies de transports du papier toilette).

A ce stade, vous serez déjà en mesure de vivre mieux en ayant échangé un peu de confort européen standard contre une meilleure santé. Votre corps réagira mieux aux agressions si vous le titillez avec du froid entres autre (loi de l’hormèse largement répandue sur youtube). Enfin, vous aurez développé un modèle écologique efficace à échelle individuelle. Pas besoin d’en faire la publicité, les plus curieux s’y essaieront tout simplement.

Si vous pensez les gouvernements plus efficaces pour favoriser l’écologie et le climat mondial vous pouvez toujours manifester entre deux douches froides (rires).